Rapport

d'activité

2017

Éditorial

Les résultats 2017 témoignent d’un investisse­ment et d’une implication toujours aussi forte des équipes du Guso.

Le volume des montants encaissés, 107,9 millions d’euros, est en progression de 2,7% par rapport à 2016, témoignant ainsi de l’efficacité du recouvre­ment et de la bonne vitalité de l’activité du secteur du spectacle vivant.

Les efforts produits concernent également le déve­loppement et la promotion des services en ligne, comme la Déclaration Unique et Simplifiée (DUS) qui peut être remise au salarié avant la prestation. Ainsi, en 2017, le nombre de DUS avant spectacle a progressé de 22% par rapport à l’année précé­dente.

72% des déclarations sont désormais numériques, effectuées par internet ou EDI (échanges de données informatisées), soit une progression de 6% par rapport à 2016.

Tous ces indicateurs montrent que le numérique devient le canal privilégié des employeurs et salariés du spectacle qui sont de plus en plus nombreux à l’utiliser pour accéder à l’information et échanger avec le Guso.

Ces bons résultats s’expliquent aussi par la qualité du dialogue entretenu avec les employeurs, notamment grâce à la personnalisation de la relation avec les « grands comptes » qui bénéfi­cient ainsi d’un gestionnaire de recouvrement unique.

En 2018, nous aurons à poursuivre cette mobilisation notamment pour accompagner les em­ployeurs et les salariés du spectacle dans la mise en œuvre du prélèvement à la source pour lequel le Guso sera l’intermédiaire.

Je suis certain que cette nouvelle mission sera assurée avec le professionnalisme et l’implica­tion, jamais démentis des équipes et que l’année en cours confirmera nos convictions et notre ambition de toujours rendre le meilleur service possible.



Pour l’opérateur du Guso,
Le directeur de Pôle Emploi Services,

Hubert PHILIPPE

6 chiffres clés en 2017

L'activité 2017

Accompagner les employeurs

Une personnalisation
de la relation

Le Guso propose aux employeurs « grands comptes » un conseiller référent. Par son action quotidienne, il est l’interlocuteur privilégié pour la gestion et le suivi du compte. Cette personnalisation favorise la relation de confiance et permet de mieux accompagner l’employeur dans ses démarches administratives, et d’améliorer le traitement et la gestion de son compte.





Une démarche
proactive

Une veille régulière des comptes employeurs est effectuée et toute anomalie détectée par les conseillers du Guso fait l’objet d’un contact téléphonique de préférence, dans les meilleurs délais. Cela permet ainsi d’anticiper la plupart des incidents et d’éviter au maximum les procédures contentieuses.

Le Guso met son expertise au service des employeurs pour les aider à décryp­ter la réglementation, ses évolutions et pour accompagner les salariés intermit­tents du spectacle dans le traitement de leur dossier.

Ainsi, en 2017, plusieurs campagnes d’information web ont été effectuées sur la licence d’entrepreneur du spectacle, relayées ensuite par les conseillers. Sur le terrain, le Guso intervient à la demande des employeurs ou des agences Pôle emploi spectacle et à l’occasion de certains salons.

« Un interlocuteur bienveillant et à notre écoute »

« Notre association emploie 80 musiciens pour plusieurs concerts par an. Nous sommes adhérents au Guso depuis plusieurs années. Nous sommes satisfaits des relations avec les équipes du Guso. En 2016, lorsque nous avons rencontré des difficultés, le Guso a été à l’écoute et notre interlocuteur particulièrement bienveillant. Avoir un conseiller référent qui connaît parfaitement notre dossier a permis de trouver rapidement des solutions. Cela change d’autres administrations plus figées. Notre association utilise exclusivement le site internet. La nouvelle version est très moderne et j’espère que quelques améliorations pourront être apportées pour faciliter davantage le service existant. »


Jacques Chalmeau


Directeur et chef de l’Orchestre de la
Philharmonie Provence Méditerranée







La dématérialisation en constante progression

Le Guso poursuit sa démarche de faire du numérique le canal privilégié des employeurs et salariés intermittents qui le souhaitent
pour accéder à l’information et échanger avec lui.

La déclaration avant spectacle

Proposée depuis 2014, elle est de plus en plus utilisée par les employeurs. En 2017, le nombre de Déclarations Uniques et Simplifiées (DUS) avant spectacle s’élève à 165 332, soit plus
de 22% par rapport à l’année précédente.


Le paiement en ligne

Le nombre de paiements par carte bancaire ou bien par prélèvement SEPA, via le site du Guso, est en très nette hausse (respectivement 15,9% et 23% par rapport à 2016) contrairement au chèque en baisse constante (-9,4% par rapport à 2016).




L’e-mail plutôt que le téléphone

Depuis plusieurs années, les échanges par mail connaissent une
progression constante, au détriment des appels téléphoniques.

Des outils rénovés pour une information
plus accessible

Un site internet plus actuel

Le site internet du Guso a été rénové en 2017.
Plus moderne et ergonomique, il permet d’améliorer la qualité
des services en ligne. Son format « responsive » offre la possibilité d’effectuer les simulations de charges à partir d’un smartphone ou d’une tablette.

Un film de présentation du Guso

Faciliter la compréhension du fonctionnement du dispositif, de ses différentes étapes (de l’adhésion au paiement) est une des ambitions des équipes du Guso. Aussi, un film simple et ludique expliquant les différentes étapes (de l’adhésion au paiement) a été mis en ligne sur guso.fr et diffusé via les réseaux sociaux.



« Vers toujours plus
de simplification »

« Intermittent depuis vingt ans, j’ai découvert le Guso par le bouche à oreille. Depuis que je me suis inscrit, j’ai été témoin de nombreuses évolutions. Je suis satisfait de la simplification des services pour ses utilisateurs. Pour moi, la véritable révolution a été la mise en place de la DUS avant spectacle. Commander des feuillets à l’avance et avoir l’opportunité d’anticiper et de les remplir avant le spectacle est une avancée considérable. Nous n’avions pas forcément le temps de nous concentrer sur le côté administratif le jour du spectacle. La possibilité de régler par carte bancaire a aussi beaucoup facilité les paiements. Je tiens également à souligner les bonnes relations avec les services du Guso qui privilégient toujours la tolérance et la prévention auprès des employeurs occasionnels, qui n’ont pas l’habitude des démarches administratives. »


Philippe Miko

Compagnie Fil à iO



Perspectives 2019…

En route vers le Prélèvement à la Source (PAS)



À compter du 1er janvier 2019, les missions du Guso évoluent par la mise en œuvre du prélèvement à la source. En sa qualité d’intermédiaire, le Guso permettra aux employeurs de salariés du spectacle de s’acquitter, par le biais de la déclaration unique et simplifiée (DUS), des cotisations et contributions sociales et fiscales.







Plusieurs campagnes d’information en direction des employeurs et des salariés du spectacle seront effectuées à partir du 3ème trimestre 2018. Elles apporteront les renseignements et explications utiles afin d’appréhender du mieux possible le principe de la retenue à la source de l’impôt pour les bénéficiaires du Guso.


Les adhérents au Guso

Employeurs et salariés intermittents en 2017

Les Employeurs

En 2017, les employeurs du secteur associatif, adhérents au Guso,
demeurent les plus nombreux. La répartition en nombre d’employeurs (43,9%) et en masse salariale (43,4%) varie peu dans cette catégorie.
À l’inverse, les particuliers représentent plus d’un quart des employeurs (26,3%) mais seulement 6,2% en masse salariale.

Les structures de droit public et les sociétés industrielles ou commerciales sont faibles en nombre (respectivement 11,8% et 14,5%) mais représentent une part importante en masse salariale (25,7% et 21,9%).


Les salariés du spectacle inscrits au Guso

En 2017, le nombre de salariés actifs a progressé de 2,2% avec 70 041 salariés contre 68 512 en 2016. Près de 85% des emplois sont occupés par des artistes dont 70% par les artistes de la musique et du chant.

Les emplois de techniciens représentent 15,9% des emplois occupés et connaissent une légère progression (+0,7 point / 2016) contrairement aux emplois d’artistes.






Le Guso, un dispositif spécifique

Né de la volonté des pouvoirs publics, des organismes de protection sociale et de la profession du spectacle, le Guso garantit une protection sociale aux artistes et techniciens du spectacle vivant.

Il est mis en œuvre par Pôle emploi pour le compte des organismes de protection sociale suivants :


Pôle Emploi Services 2018